Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 18:00

 

En fouillant dans mes "archives", j'ai retrouvé des photos de vacances passées en Haute-Savoie, plus particulièrement à Sallanches : balcon sur le Mont Blanc...J'y avais visité le château des Rubins, centre de la nature montagnarde,  et qui possède en outre un magnifique cadran solaire.

 

Dans son état actuel, le château comporte un bâtiment carré à plusieurs étages, avec sur la face nord de belles fenêtres à meneaux au linteau en accolade.La haute tour carrée se distingue par ses cinq baies grillées superposées et sa toiture surmontée de deux épis sur une crénelure.Dans son état actuel, le château comporte un bâtiment carré à plusieurs étages, avec sur la face nord de belles fenêtres à meneaux au linteau en accolade.

 

 

522

 

Ce château posséde un cadran solaire particulièrement élaboré.

521

 

 La tige polaire, parallèle à l'axe de rotation de la Terre, porte un œilleton. L'ombre de la tige,  en se déplaçant sur l'éventail des lignes horaires (de VIII du matin à IV du soir), indique  l'heure solaire locale.

L'œilleton fournit une tâche lumineuse (spot) qui permet de repérer équinoxes et solstices.  L'originalité de ce cadran tient particulièrement à ses 5 courbes "en huit". Le passage du spot  sur le 8 médian indique midi solaire moyen de Sallanches (11h33 TU = 13h33 à l'heure d'été). 

 Sur les 4 autres huit, chaque saison a sa couleur et les passages du spot ont lieu toujours à la  même heure, quelle que soit la date. Ces passages ont lieu à 12, 13, 14 et 15h à l'heure d'été  et 11, 12, 13 et 14h à l'heure d'hiver.

 

 

 


Repost 0
Published by Nicole - dans CADRANS SOLAIRES
commenter cet article
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 17:56

 

 

Pour la communauté "Tempus fugit" de Didier (site : 365 photos), voici quelques cadrans solaires photographiés ici et là...

 

Ils ne marquent que l’heure des beaux jours

 

 

132

 

 

452

 

445

 

199

Repost 0
Published by Nicole - dans CADRANS SOLAIRES
commenter cet article

Texte Libre